• MERCI À CHEMINDIVIN.CENTERBLOG.NET POUR CETTE TRÈS BELLE IMAGE!

     


    BENOÎT XVI. ROME, ANGÉLUS DU DIMANCHE 25 FÉVRIER 2007 :


    En contemplant le Crucifié avec les yeux de la foi nous pouvons comprendre en profondeur ce qu’est le péché, combien sa gravité est tragique, et dans le même temps, l’incommensurabilité de la puissance du pardon et de la miséricorde du Seigneur. Durant ces jours de Carême, ne détournons pas notre cœur de ce mystère de profonde humanité et de haute spiritualité. En regardant le Christ, sentons dans le même temps son regard posé sur nous. Celui que nous avons nous-mêmes transpercé par nos fautes, ne se lasse pas de reverser sur le monde un torrent inépuisable d’amour miséricordieux. Puisse l’humanité comprendre que l’on ne peut puiser que de cette source l’énergie spirituelle indispensable pour construire la paix et le bonheur dont tout être humain est en quête sans relâche.

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  •  

     

     

     

    SAVOIR PARDONNER :

    Si, pendant ta prière, tu as quelque chose contre quelqu'un, Pardonne-lui, afin que ton Père, qui est dans les cieux, te pardonne aussi tes péchés. Mais si tu ne pardonnes pas, ton Père qui est dans les cieux ne te pardonnera pas non plus tes péchés. (Évangile de saint Marc 11, 25-26)


    Oui, de la même manière que nous demandons pardon 
    à Dieu, il arrive que nous ayons aussi à demander pardon 
    à notre prochain, ce qui nous coûte souvent bien davantage encore. C'est pourtant une condition indispensable pour obtenir de Dieu son pardon : c'est une grâce à demander dans notre prière.

     

    *****

     

    LE PARDON EST LA CLÉ DES BÉNÉDICTIONS.


    Le chrétien doit pardonner afin que le pardon lui soit aussi accordé par son Père céleste. Matthieu 6:9-15 nous révèle que les apôtres ont un jour demandé à Jésus de leur montrer comment il fallait prier. Dans ce qui est communément appelé la prière de Notre Père, par trois fois, le Seigneur a insisté sur la nécessité de pardonner à son prochain, afin que Dieu le Père nous pardonne aussi. Au verset 12, de ce même chapitre, Il est écrit... : Pardonne-nous comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous offensé et au verset 14-15 :  Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi, mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos offenses. Nous devons pardonner à notre semblable, si nous voulons maintenir une saine relation avec notre créateur.

    Le manque de pardon est une des plus grandes barrières à l’exaucement de la prière. Celui qui ne pardonne pas est de facto séparé de Dieu par le péché du manque de pardon. Il demeure    enfant de Dieu, mais ne bénéficie plus de la communion au divin.

    Tant qu’on n’a pas pardonné à notre offenseur, on le tient prisonnier. Il n’est pas spirituellement libre. Il est notre captif. Il subira toutes les malédictions que nous prononcerons sur lui. Mais un chrétien ne maudira pas. Il se doit de pardonner afin de plaire à notre Seigneur. Esaïe 58:6 dit : Détache les chaînes de la méchanceté, dénoue les liens de la servitude, renvoie libres les opprimés.

    Quel que soit le tort subi, ne pas pardonner brisera votre communion avec Dieu. Parce que Dieu est juste, et dans sa justice, Il nous pardonne toujours nos offenses quand nous les confessons sincèrement. Il attend de nous que nous fassions de même pour les autres. Nous ne pouvons parler à Dieu tant que notre cœur secrète de l’amertume envers quelqu’un. Il nous faut d’abord le libérer par l’acte du pardon avant de communiquer avec Notre Père céleste. Éph 4:26 « Si vous vous mettez en colère, ne péchez point; et que le soleil ne se couche point sur votre colère »...

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  •  

    TEMPS DE CARÊME, TEMPS DE PARDON ET DE RÉCONCILIATION


    LE PARDON EST LA CLÉ DES BÉNÉDICTIONS...


    Le chrétien doit pardonner afin que le pardon lui soit aussi accordé par son Père céleste. Matthieu 6:9-15 nous révèle que les apôtres  ont un jour demandé à Jésus de leur montrer comment il fallait prier. Dans ce qui est communément appelé la prière de notre Père, par trois fois, le Seigneur a insisté sur la nécessité de pardonner à son prochain, comme condition sine qua none afin que Dieu le Père nous pardonne aussi; Au verset 12, de ce même chapitre,  Il est écrit : pardonne-nous comme nous pardonnons aussi  à ceux qui nous offensé et au verset 14-15 : Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi, mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos offenses. Il nous est avantageux de pardonner à notre semblable, si nous voulons continuer à établir une saine relation avec notre créateur. Ces deux paroles du Seigneur indiquent clairement qu’aucune prière ne peut être exaucée si nous avons des griefs contre quelqu’un dans nos cœurs. La conséquence directe de cet état de notre cœur est la rupture de notre communion avec Dieu (Marc 11:25 ) .

    Partager via Gmail

    1 commentaire

  • LE CARÊME :

    Le carême est au fond quelque chose de très simple. Ce n'est pas 
    une affaire de mine. Inutile de prendre une mine de carême. 
    Ce n'est pas une affaire de grandes célébrations de grandes ostentations. "TON PÈRE VOIT CE QUE TU FAIS DANS LE SECRET, IL TE LE REVAUDRA". le carême n'est pas une affaire de luxe dans l'effort, de tape-a-l'œil dans les Sacrifices. Ce n'est pas un concours de sacrifices du genre, j'ai fait plus de sacrifices que toi. Le carême est au contraire un temps de dépouillement C’est un temps pour nous convertir, c'est à dire pour nous tourner vers Jésus et son évangile. vivre le carême, c'est retrouver en Jésus le chemin de la simplicité et de la clarté de nos vies. Il nous faut tourner résolument notre regard sur Lui; lecture de sa parole, prière, silence vécu en sa présence comme un accueil. C’est le partage simple avec nos frères, le dialogue en famille etc. C'est le jeûne qui nous libère du superflu. 


    Le jour des cendres, le prêtre marque nos fronts de la cendre en disant: "CONVERTIS-TOI ET CROIS A LA BONNE NOUVELLE". 

    Partir de nos vies avec leur poids humain pour aller jusqu'au Christ, chemin de mort et résurrection, chemin de pâques: voilà le chemin du carême. Prenons cette route d'un pas léger, c'est le chemin du renouvellement de la vie, et Dieu nous y accompagne...

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  •   

     

    JALOUSIE  
     
    Quand tu rejettes les autres, c’est toi-même que tu rejettes. Dans ton cœur, il y a un fond de jalousie qui nourrit ton mécontentement et justifie ta critique. Le jaloux est mesquin. Il est un étroit qui rapetisse les autres à sa mesure. Un être qui ne s’aime pas ne peut aimer les autres. Un être qui ne s’accepte pas ne peut pas accepter les autres. Il les jalouse!
     
    Un être mesquin est toujours en compétition. Il se compare avec tristesse… Il se révolte quand il se pense oublié ou qu’il imagine qu’il n’en vaut pas la peine. Que faire avec ces êtres jaloux dont on est souvent victimes?
     
    « Montrez-vous compatissants, comme votre Père est compatissant. Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés; ne condamnez pas et vous ne serez pas condamnés; remettez, et il vous sera remis. Donnez, et l’on vous donnera; c’est une bonne mesure, tassée, secouée, débordante, qu’on versera dans les plis de votre tunique, car de la mesure dont vous mesurerez, on mesurera pour vous en retour. » (Luc 6, 36-38)
     
    EXTRAIT DU LIVRE DE RENÉ PAGEAU, « À L’HEURE DE DIEU », ÉDITIONS PAULINES

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  •  


    QUICONQUE CRIE À DIEU DANS L’ANGOISSE,
    DIEU NE LE DÉLAISSERA JAMAIS…

    BONNE NUIT ET ESPÈRE EN DIEU, IL TE RENDRA TA FIDÉLITÉ...

    Partager via Gmail

    1 commentaire



  • TOUTE CHOSE CONCOURT AU BIEN DE CEUX QUI AIMENT DIEU…


    Peu importe les circonstances apparentes, peu importe que ta situation Paraisse sombre ou impossible, le Véritable CROYANT sait dans son Cœur et dans le plus Profond de son ÊTRE que
    DIEU PEUT FAIRE TOUTES CHOSES, et qu’il Fera tout ce qui est nécessaire pour concourir au BIEN de Ceux qui Croient en LUI.
    Par conséquent, le Véritable Croyant doit Vivre en Paix et Espérer en Dieu car IL ne Manque Jamais à ses PROMESSES...
    EXCELLENTE JOURNÉE A TOUS ET ABANDONNONS-NOUS AVEC ASSURANCE A DIEU, MAÎTRE DE L'IMPOSSIBLE; JAMAIS IL NE REJETTE CEUX QUI METTENT EN LUI TOUTE LEUR ESPÉRANCE.

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  •  


    JÉSUS-CHRIST EST LE PAIN VIVANT, CAR IL Y A EN L’HOSTIE
    UN ÊTRE VIVANT, QUI EST LE SEIGNEUR LUI-MÊME...

     



     
    Partager via Gmail

    1 commentaire
  •  

     

    Mon ami ouvrit le tiroir de la commode de son épouse et en sortit un petit paquet  enveloppé de papierde soie: " Ceci, dit-il, n'est pas un simple paquet, c'est de la lingerie". Il jeta le papier et observa la soie et la dentelle. " J'ai acheté ceci la première fois que  nous sommes partis en voyage, il y a 8 ou 9 ans. Mais, elle ne l'a jamais utilisé. Elle
    voulait le conserver pour une occasion spéciale. Et bien... je crois que c'est le bon  moment justement ". Il s'approcha du lit et rajouta ce paquet à d'autres choses que les  pompes funèbres emmèneraient. Sa femme venait de mourir.

    En se tournant vers moi il me dit : " Ne garde rien pour une occasion spéciale, chaque  jour que tu vis est une occasion spéciale ". Je pense toujours à ces paroles ... elles ont  changé ma vie.

    Aujourd'hui, je lis beaucoup plus qu'avant et je nettoie moins. Je m'assieds sur ma  terrasse et admire le paysage sans prêter attention aux mauvaises herbes du jardin. Je  passe plus de temps avec ma famille et mes amis et moins de temps au travail. J'ai  compris que la vie est un ensemble d'expériences à apprécier. Désormais je ne
    conserve rien. J'utilise mes verres en cristal tous les jours. Je mets ma nouvelle veste  pour aller au supermarché, si l'envie m'en prend. Je ne garde plus mon meilleur parfum  pour les jours de fêtes, je l'utilise dès que j'en ai envie. Les phrases du type " un jour...  " et " un de ces jours ... " sont entrain d'être bannies de mon vocabulaire.  Si cela en vaut la peine, je veux voir, entendre et faire les choses maintenant. Je ne suis  pas tout à fait sûr de ce qu'aurait fait la femme de mon ami si elle avait su qu'elle ne  serait plus là demain. Je crois qu'elle aurait appelé sa famille et ses amis intimes. Peut-être  aurait-elle appelé quelques vieux amis pour faire la paix ou s'excuser pour une  vieille querelle passée.

    J'aime penser qu'elle serait peut-être allée manger chinois (sa cuisine préférée).

    Ce sont toutes ces petites choses non faites qui m'énerveraient beaucoup si je savais que  mes heures sont comptées. Je serais énervé de ne plus avoir vu certains de mes amis  avec lesquels je devais me remettre en contact " un de ces jours... " Énervé de ne pas  avoir écrit les lettres que j'avais l'intention d'écrire " un de ces jours... " Énervé de ne
    pas avoir dit assez souvent à mes proches combien je les aime.

    Maintenant je ne retarde rien, ne repousse ou conserve rien qui pourrait apporter de la  joie et des rires à nos vies. Je me dis que chaque jour est spécial. Chaque jour, chaque  heure, chaque minute est spéciale...

    Si tu reçois ce message c'est que quelqu'un a pensé à toi.

    Peut-être as-tu de ton côté des gens qui te sont chers. Si tu ne peux pas  prendre quelques minutes pour l'envoyer à d'autres et que tu te dis je l'enverrai " un de  ces jours... ", un de ces jours c'est loin... peut-être ne le feras-tu jamais...

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  •  

     

    http://aime-ton-prochain.forumgratuit.org/t52-yahve-le-dieu-d-israel-est-satan-le-diable-partie-2



    VOICI UN LIEN QUI POURRAIT PEUT-ÊTRE INTÉRESSER NOS LECTEURS... J'AIMERAIS BIEN CONNAÎTRE VOTRE OPINION CONCERNANT CES TEXTES...
     VOICI L'OPINION D'UN DE MES MEMBRES SUR MON EX FORUM: TEIWAS A ÉCRIT: Si c'est vrai, fermons les églises chrétiennes,et brûlons la Bible, car tout est fondé sur l'existence de YHWH
    Je conseille à ceux qui croient ce qui est écrit dans ce site de lire Le Kabbaliste par Patrick Levy. L'auteur montre bien la difference entre le Dieu-des croyants, supposé tout-puissant omniscient,,intervenant etc...et Dieu Le Grand Pédagogue, le Dieu -sans nom-et-sans-qualité
    _________________
    Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers.Marc-Aurèle

    Partager via Gmail

    1 commentaire