•  

     

     

    PSAUME DU JOUR :
    PSAUME 33(32) ,12-13.18-19.20-21.

    Heureux le peuple dont le Seigneur est le Dieu,
    heureuse la nation qu'il s'est choisie pour domaine !
    Du haut des cieux, le Seigneur regarde :
    il voit la race des hommes.
    Dieu veille sur ceux qui le craignent,
    qui mettent leur espoir en son amour,
    pour les délivrer de la mort,
    les garder en vie aux jours de famine.
    Nous attendons notre vie du Seigneur :
    il est pour nous un appui, un bouclier.
    La joie de notre cœur vient de lui,
    notre confiance est dans son nom très saint.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

     

    PSAUME 71(70),1-3.5-6AB.15AB.17.

    En toi, Seigneur, j'ai mon refuge :
    garde-moi d'être humilié pour toujours.
    Dans ta justice, défends-moi, libère-moi,
    tends l'oreille vers moi, et sauve-moi.
    Sois le rocher qui m'accueille,
    toujours accessible ;
    tu as résolu de me sauver :
    ma forteresse et mon roc, c'est toi !
    Seigneur mon Dieu, tu es mon espérance,
    mon appui dès ma jeunesse.
    toi, mon soutien dès avant ma naissance,
    tu m'as choisi dès le ventre de ma mère ;
    Ma bouche annonce tout le jour
    tes actes de justice et de salut ;
    Mon Dieu, tu m'as instruit dès ma jeunesse,
    jusqu'à présent, j'ai proclamé tes merveilles.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  


    PSAUME 145(144) ,2-3.4-5.6-7.

    Chaque jour je te bénirai,
    je louerai ton nom toujours et à jamais.
    Il est grand, le Seigneur, hautement loué ;
    à sa grandeur, il n'est pas de limite.
    D'âge en âge, on vantera tes œuvres,
    on proclamera tes exploits.
    Je redirai le récit de tes merveilles,
    ton éclat, ta gloire et ta splendeur.
    On dira ta force redoutable ;
    je raconterai ta grandeur.
    On rappellera tes immenses bontés ;
    tous acclameront ta justice.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Image associée


     
    GARDONS L’ESPÉRANCE EN L'ÉTERNEL...


    Je lève les yeux vers les montagnes... D'où me viendra
    le secours ? Le Secours me vient de L'ÉTERNEL qui a fait
    les cieux et la terre. IL ne permettra point que ton pied
    chancelle ; CELUI qui te garde ne sommeillera point. ...
    IL ne sommeille ni dort, CELUI qui garde Israël.
    L'ÉTERNEL EST CELUI qui te garde, L'ÉTERNEL EST Ton Ombre
    à ta main droite. Pendant le jour le soleil ne te frappera point,
    ni la lune pendant la nuit. L'ÉTERNEL te gardera de tout mal,
    IL gardera ton âme ; L'ÉTERNEL gardera ton départ et ton arrivée, dès maintenant et à jamais. Psaume 121.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Psaumes 5:3 - 63:1 - 119:2

     
     

     

    Ô ÉTERNEL, LE MATIN TU ENTENDS MA VOIX; LE MATIN JE ME TOURNE VERS TOI, ET JE REGARDE. Ô DIEU ! TU ES MON DIEU, JE TE CHERCHE; MON ÂME A SOIF DE TOI, MON CORPS SOUPIRE APRÈS TOI, DANS UNE TERRE ARIDE, DESSÉCHÉE, SANS EAU. HEUREUX CEUX QUI GARDENT LES COMMANDEMENTS DU SEIGNEUR, ET QUI LE CHERCHENT DE TOUT LEUR CŒUR. Psaumes 5:3 - 63:1 - 119:2

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Merci à vasedargile.centerblog.net pour cette très belle image de Jésus. 

     

    HEUREUX QUI CRAINT LE SEIGNEUR, ET FAIT SA VOLONTÉ.  SA LIGNÉE SERA PUISSANTE SUR LA TERRE ; LA RACE DES JUSTES EST BÉNIE. LES RICHESSES AFFLUERONT DANS SA MAISON :
    EXTRAIT DU PSAUME 111

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

    JE CHERCHE LE VISAGE DU SEIGNEUR…

    Mon âme a soif de Dieu, du Dieu de Vie; quand pourrai-je
    voir la Face du Seigneur ? J’irai dans la maison de Dieu, dans
    le Temple de Sa Gloire; Il me purifiera et me révélera Sa Face...


    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Résultats de recherche d'images pour « mon ame bénis l'eternel »

     


    PSAUME 103:1, 2

     


    MON ÂME, BÉNIS L'ÉTERNEL ! QUE TOUT CE QUI
    EST EN MOI BÉNISSE SON SAINT NOM ! MON ÂME,
    BÉNIS L'ÉTERNEL, ET N'OUBLIE AUCUN DE SES BIENFAITS…

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  
    Ps 119, 81-93…

    Seigneur, Mon âme s'est usée à attendre de ton salut,
    Je n'ai fait qu'espérer en ta parole. Mes yeux se sont usés
    dans l’attente de ta réponse : quand me réconforteras-tu ?
    Qu'adviendra-t-il de ton Serviteur, quand te lèveras-tu
    contre mes ennemis ? Ces orgueilleux m'ont tendu des
    Pièges au mépris de ta Loi ; Ils me persécutent à tort,
    Viens à mon secours. Je suis usé et presqu’à terre,
    mais Je n'ai pas pour autant, cessé d’espérer en Toi.
    Tu es si bon, donne-moi de vivre selon ta volonté.
    Ta parole, Seigneur demeure à jamais dans les cieux.
    Ta vérité subsiste au fil des générations, Tu as fixé la terre,
    et elle tient toujours ? Elle tient jusqu'à présent, car tu l’as
    voulu ainsi, et toutes choses te servent. Si je ne trouvais
    pas mon bonheur en Toi, je serais déjà mort de misère.
    Jamais je n'oublierai tes volontés, puisqu’elle me fait Vivre…
     

     

    GLOIRE AU PÈRE, AU FILS ET AU SAINT-ESPRIT... AMEN !

    Partager via Gmail

    votre commentaire




  • MON DIEU, MON DIEU, POURQUOI M'AS-TU ABANDONNÉ... ?

    Que Tu es loin de mon appel, loin des paroles que je crie !
    Mon Dieu, je t'appelle de jour sans que tu répondes,
    De toute la nuit je ne peux me taire. C’est toi qui habites
    le sanctuaire d'où monte vers toi la louange d'Israël.
    Nos pères ont mis en toi leur espérance, ils espéraient et tu les
    Sauvais. Ils criaient vers toi et tu les délivrais, ils avaient confiance
    et n'étaient pas déçus. Mais moi je ne suis plus un homme,
    Rien qu'un ver. On a honte de moi, le peuple me méprise.
    Ceux qui me voient se moquent, ils ricanent, ils hochent la tête
    et ils disent : «il s'en est remis au seigneur, qu'il le délivre,
    Qu’il le sauve, s'il tient à Lui." c'est toi qui m'as accouché
    et placé entre les seins de ma mère. Au sortir du sein
    J’ai été jeté dans tes mains, et j’ai fait de toi mon Dieu.
    ne t'éloigne pas de moi quand l'angoisse est là…
    Extrait du psaume 22…

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  
    BÉNISSONS LE SEIGNEUR…

    DIEU EST PROCHE DE CEUX QUI N'ONT D'AUTRE 
    SOUTIEN QUE LUI. LE JOUR OÙ IL N'Y A PLUS 
    D'ASSURANCES, DIEU EST BIEN OBLIGÉ DE PRENDRE LUI
    MÊME EN CHARGE CEUX AUXQUELS IL DOIT SA FIDÉLITÉ.


    Je Bénirai Le Seigneur En Tout Temps, Sa Louange Sans 
    Cesse Dans Ma Bouche. Mon Âme Ne Cesse De Le Chanter,
    Que Les Humbles L'entendent Et Se Réjouissent Dites Avec 
    Moi Que Le Seigneur Est Grand, Ensemble Exaltons Son Nom.
    J'ai Cherché Le Seigneur Et J'ai Eu Sa Réponse : Il M'a Délivré 
    De Toutes Mes Craintes. Regardez Vers Lui : Ce Sera La Lumière,
    Vous N'aurez Plus Le Visage Abattu. Cet Homme Tout Simple 
    A Appelé : Il Est Exaucé, Le Seigneur L'a Sauvé De Toutes 
    Ses Angoisses. L'ange Du Seigneur Campe Et Fait La Ronde 
    Tout Autour De Ceux Qui Le Craignent... Extrait du Psaume 34.


    BONNE NUIT ! QUE LE SEIGNEUR VOUS DONNE LE REPOS...
    CONFIEZ-LUI TOUS VOS SOUCIS, IL EST UN DIEU FIDÈLE...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Un merci spécial à  amour-en-proverbe.centerblog.net pour cette magnifique image.

     

    SEIGNEUR EN TOI JE CHERCHE REFUGE…

     

    EN TOI, SEIGNEUR JE ME CONFIE, QUE JE NE SOIS JAMAIS
    DÉÇU. SAUVE-MOI, Ô DIEU DE JUSTICE. TENDS VERS MOI
    TON OREILLE, HÂTE-TOI DE ME DÉLIVRER; SOIS POUR MOI
    UN ROC, UN REFUGE, LA CITADELLE IMPRENABLE. TU ES MA ROCHE ET MA FORTERESSE, TU ME GUIDES ET ME DIRIGES
    POUR L'HONNEUR DE TON NOM. DÉLIVRE-MOI DU PIÈGE DE
    L’ENNEMIS, C'EST TOI MON PROTECTEUR ET MON REFUGE. SEIGNEUR, ENTRE TES MAINS JE REMETS MON ESPRIT…
    BONNE NUIT SOUS LA PROTECTION DU SEIGNEUR !
    Extrait du Psaume 31...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Résultats de recherche d'images pour « je crie vers toi seigneur »

     

    DE PROFUNDIS (Psaume 130)

    Des profondeurs je crie vers Toi, Seigneur,
    Seigneur, écoute mon appel!
    Que ton oreille se fasse attentive au cri de ma prière.

    Si tu retiens les fautes, Seigneur,
    Qui donc subsistera?
    Mais près de toi se trouve le pardon
    Pour que l'homme te craigne.

    Mon âme attend le Seigneur, je suis sûre de sa Parole.
    Mon âme attend le Seigneur, plus qu'un veilleur n'attend l'aurore.

    Car auprès du Seigneur est la grâce, l'abondance du rachat.
    C'est lui qui rachètera Israël de toutes ses fautes.

    Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit,
    Pour les siècles des siècles.
    Amen

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • Résultats de recherche d'images pour « criez de joie »

     

    PSAUME 33(32) ,1-2.4-5.12-13.


    CRIEZ DE JOIE POUR LE SEIGNEUR, HOMMES JUSTES !

    Hommes droits, à vous la louange !
    Rendez grâce au Seigneur sur la cithare,
    jouez pour lui sur la harpe à dix cordes.
    Oui, elle est droite, la parole du Seigneur ;
    Il est fidèle en tout ce qu'il fait.
    Il aime le bon droit et la justice ;
    la terre est remplie de son amour.
    Heureux le peuple dont le Seigneur est le Dieu,
    heureuse la nation qu'il s'est choisie pour domaine !
    Du haut des cieux, le Seigneur regarde :
    Il voit la race des hommes.

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • Résultats de recherche d'images pour « jésus sauveur »

     

    PSAUME 139(138) ,1-2.3B.13-14AB.14CD-15.

    SEIGNEUR, TU ME SCRUTES, ET TU SAIS TOUT DE MOI !

    Tu sais quand je m'assois, quand je me lève ;
    de très loin, tu pénètres mes pensées.
    Tous mes chemins te sont familiers.
    C'est toi qui as créé mes reins,
    qui m'as tissé dans le sein de ma mère.
    Je reconnais devant toi le prodige,
    l'être étonnant que je suis.
    Étonnantes sont tes œuvres, toute mon âme le sait.
    Mes os n'étaient pas cachés pour toi
    quand j'étais façonné dans le secret,
    modelé aux entrailles de la terre.

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • Résultats de recherche d'images pour « psaume 139 »

     

    PSAUME 139(138) ,1-2.5A.7-8.9-10.13-14AB.

    Tu me scrutes, Seigneur, et tu sais !
    Tu sais quand je m'assois, quand je me lève ;
    de très loin, tu pénètres mes pensées.
    Tu me devances et me poursuis.
    Où donc aller, loin de ton souffle ?
    où m'enfuir, loin de ta face ?
    Je gravis les cieux : tu es là ;
    je descends chez les morts : te voici.
    Je prends les ailes de l'aurore
    et me pose au-delà des mers :
    même là, ta main me conduit,
    ta main droite me saisit.
    C'est toi qui as créé mes reins,
    qui m'as tissé dans le sein de ma mère.
    Je reconnais devant toi le prodige,
    l'être étonnant que je suis.

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  •  Résultats de recherche d'images pour « dieu nous a donné la vie éternelle » 


    PSAUME 88(87),10BC-11.12-13.14-15.
    JE T'APPELLE, SEIGNEUR, TOUT LE JOUR,
    JE TENDS LES MAINS VERS TOI :


    Fais-tu des miracles pour les morts ?
    leur ombre se dresse-t-elle pour t'acclamer ?
    Qui parlera de ton amour dans la tombe,
    de ta fidélité au royaume de la mort ?
    Connaît-on dans les ténèbres tes miracles,
    et ta justice, au pays de l'oubli ?
    Moi, je crie vers toi, Seigneur ;
    dès le matin, ma prière te cherche :
    pourquoi me rejeter, Seigneur,
    pourquoi me cacher ta face ?

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  •  

    PSAUME 138(137) ,1-2A.2BC-3.4-5.


    SEIGNEUR, DE TOUT MON CŒUR, JE TE RENDS GRÂCE :

    Tu as entendu les paroles de ma bouche.
    Je te chante en présence des anges,
    vers ton temple sacré, je me prosterne.
    Je rends grâce à ton nom pour ton amour et ta vérité,
    car tu élèves, au-dessus de tout, ton nom et ta parole.
    Le jour où tu répondis à mon appel,
    tu fis grandir en mon âme la force.
    Tous les rois de la terre te rendent grâce
    quand ils entendent les paroles de ta bouche.
    Ils chantent les chemins du Seigneur :
    « Qu'elle est grande, la gloire du Seigneur ! »

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  •  

    PSAUME 144(143),1A.2ABC.3-4.

    Béni soit le Seigneur, mon rocher !
    Il est mon allié, ma forteresse, ma citadelle,
    Celui qui me libère ; Il est le bouclier qui m'abrite,
    Seigneur, qu'est-ce que l'homme, pour que tu le connaisses ?
    Le fils d'un homme, pour que tu comptes avec lui ?
    L'homme est semblable à un souffle,
    ses jours sont une ombre qui passe.

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • Résultats de recherche d'images pour « psaume 89 »

     

    PSAUME 90(89) ,3-4.5-6.12-13.14.17ABC.


    SEIGNEUR, TU FAIS RETOURNER L'HOMME A LA POUSSIÈRE…

    Tu as dit : « Retournez, fils d'Adam ! »
    À tes yeux, mille ans sont comme hier, c'est un jour qui s'en va,
    une heure dans la nuit. Tu les as balayés : ce n'est qu'un songe ;
    dès le matin, c'est une herbe changeante : elle fleurit le matin,
    elle change ; le soir, elle est fanée, desséchée. Apprends-nous
    la vraie mesure de nos jours : que nos cœurs pénètrent la sagesse.
    Reviens, Seigneur, pourquoi tarder ? Ravise-toi par égard pour
    tes serviteurs. Rassasie-nous de ton amour au matin,
    que nous passions nos jours dans la joie et les chants.
    Que vienne sur nous la douceur du Seigneur notre Dieu !
    Consolide pour nous l'ouvrage de nos mains.

    Partager via Gmail

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique