• LA BIBLE INCOMPLÈTE?

     

     

     

     


    La Bible incomplète?

    EVE était-elle la première femme d'Adam?

    Dans la Genèse il est écrit (Bible de Jérusalem): "Puis, de la côte qu'il avait tiré de l'homme, Yahvé Dieu façonna une femme et l'amena à l'homme. alors celui-ci s'écria: "A ce coup, c'est l'os de mes os, la chair de ma chair! Celle-ci sera appelée "femme", car elle fut tirée de l'homme, CELLE-CI!"


    "Celle-ci" a-t-il dit, ce qui veut dire qu'il y en a probablement eu une autre avant Eve! L'autre aurait-elle été créée de la même substance qu'Adam? à partir de la poussière de la Terre ou de la glaise du sol? Ne serait-ce pas alors l'histoire de Lilith?

    Je connais cette histoire de par un membre d'un autre forum auquel j'ai fait partie avant qu'il ne ferme définitivement. Cette histoire, malgré ce qu'on en dit, comme quoi ce n'est qu'une légende, n'a rien d'exagéré et je crois qu'elle a lieu d'être spécifiée. Encore un morceau qui manquerait à la Bible! et si c'est le cas, pourquoi l'avoir ignoré?

    Voici un extrait de cette histoire:




    Citation:
    A l'origine, l'appellation de Lilith désignait une catégorie de démons féminins qui tentaient les hommes seuls ... au Moyen Age, Lilith fut considérée comme un démon spécifique.


    Dieu créa l'homme à son image : mâle et femelle,
    le sixième jour, Dieu modela l'homme avec la poussière de la Terre
    et insuffla dans ses narines une haleine de vie.
    Ainsi fut créé Adam.
    Et de la même façon Yahvé Dieu façonna la femme.
    Ainsi fut créée Lilith.
    Mais bientôt l'harmonie de l'Eden fut troublée par des disputes incessantes.
    En effet, Lilith se prétendant l'égale d'Adam refusait de s'allonger devant lui.
    Dans son orgueil et sa rage elle s'éleva dans les airs et quitta l'Eden
    en prononçant le véritable nom de Dieu.
    Alors Yahvé Dieu fit tomber une torpeur sur l'homme, qui s'endormit. Il prit l'une de ses côtes et referma la chair à la place.
    Yahvé Dieu bâtit en femme la côte qu'il avait prise de l'homme,
    et il l'amena à l'homme.
    L'homme dit : celle-ci, cette fois, est l'os de mes os et la chair de ma chair ; celle-ci sera appelée femme car c'est d'un homme qu'elle a été prise.
    Ainsi fut créée Eve."

    a voir sur,,,,HISTOIRE DE LILITH,,,


    *****

    Si nous nous fions à ce que la Bible nous dit, Adam et Eve ont été créés premiers parents de l'humanité (Genèse 1 16-31)

    Dieu dit donc à l'homme et à la femme "Soyez féconds, multipliez-vous, emplissez la terre et soumettez-la..."

    L'homme et la femme n'avaient pas encore commis le péché originel.

    Ils étaient les seuls êtres humains dans le Jardin d'Eden, toujours selon la Bible. Après le péché originel, ils furent chassés du Jardin d'Eden; l'homme dut cultiver la terre fertile à la sueur de son front, la femme dut enfanter dans la douleur. Cela était la punition encourue pour avoir enfreint la loi de Dieu et ainsi ils mourraient retournant à la terre dont ils étaient issus.

    Ils eurent deux fils: Caïn et Abel. Nous connaissons tous ce qui est arrivé entre les deux frères: Abel fut tué par Caïn et Dieu chassa Caïn de la terre fertile où il habitait. Il avait peur qu'on le tue à son tour (?)(Qui aurait bien pu le tuer s'il n'y avait qu'Adam, Eve et lui sur terre?) Dieu mit donc alors un signe sur Caïn afin que le premier venu ne le tuât point. (?)(Qui d'autre aurait pu le tuer?) Caïn séjourna au pays de Nod, à l'est d'Eden. Caïn connut sa femme (?)(Tiens, d'où sort-elle celle-là?). Elle enfanta Hénok et la descendance continue... Adam et Eve eurent aussi un autre fils appelé Seth.

    Là où je veux en venir, c'est d'où viennent les "femmes" que Caïn, Seth, Hénok et les autres descendants d'Adam et Eve, ont connues et "mariées"? Étaient-elles filles d'Adam et Eve aussi et si c'est le cas pourquoi la Bible ne le spécifie-t-elle pas? Ces hommes auraient donc eu des relations intimes avec leurs propres soeurs - filles - cousines - tantes... N'est-ce pas pourtant de l'inceste tout ça? Comment voulez-vous qu'il n'y ait pas eu de tares génétiques par la suite! (souvenons-nous de Sodome et Gomorrhe!) Ou bien il manque des morceaux de casse-tête à la Bible ou bien...

    A moins qu'il y ait eu plusieurs Adams et plusieurs Eves? Mais en ce cas auraient-ils tous péché de la même manière? Quelque chose ne fonctionne pas dans ce récit et si c'est bien la Parole de Dieu, alors celui qui l'a écrite ne s'est pas souvenu de tout ou bien il en a caché une bonne partie! La Bible serait-elle alors incomplète!

    J'aimerais bien avoir l'avis d'un spécialiste là-dessus!


    *****

    Jésus était-il le seul enfant de Marie et Joseph?

    Dans l'évangile selon S.Luc, il est écrit (2-7): "Elle mit au monde son fils premier-né."

    Cela veut-il dire qu'après la naissance de Jésus (qui aurait dû porter le nom d'Emmanuel, en passant, et non de Jésus), il y aurait eu d'autres naissances?

    Sinon, Luc aurait écrit: "Elle mit au monde son fils unique!"

    Encore une question qui reste sans réponse!!!

    ======================================================

    Des questions que je me pose!!!

    Pourquoi, si Dieu est parfait, a-t-il créé une oeuvre imparfaite qu'est l'homme?

    Pourquoi Dieu a-t-il décidé de créer l'homme et de le placer sur Terre sachant très bien que les anges déchus, une fois bannis du Paradis, viendraient qu'à venir au même endroit? Avait-Il une raison pour ce faire et quelle était-elle?

    A-t-il minimisé le pouvoir des anges déchus sur nous? Ou a-t-il fait exprès pour nous tester?

    Il est écrit qu'Il nous a créés à Son Image et à Sa Ressemblance... ainsi donc pourquoi nos premiers parents auraient-ils péché puisque Lui n'a jamais péché car Pur et Parfait?

    Puisque Dieu sait tout, voit tout, Il devait donc savoir à l'avance que nos premiers parents, en l'occurence, Adam et Eve, se laisseraient berner par "le serpent" "Satan"! Pourquoi alors n'a-t-il pas tout simplement banni les anges déchus de cette Terre quand Il a vu qu'ils étaient là pour nous tenter?

    Si nous, les humains, sommes par nature, des êtres fondamentalement mauvais, comme se plaisent à dire les différentes religions du monde, pourquoi nous avoir créés alors? Ou tout simplement ne pas nous avoir tous détruits? Et si Dieu ne voulait pas que l'on pèche par notre corps, pourquoi a-t-Il voulu que nous en ayions un et pourquoi a-t-il voulu que nous vivions dans la matière?

    Pour certains Élus, nous devrions faire fi de notre corps qui est de nature impure et ne nous préoccuper que de notre âme/esprit. Pour d'autres, nous sommes co-créateurs avec Dieu et nous devons créer à partir de la matière dans la matière! Donc, pour ce faire, nous devons accepter avec humilité notre corps qui ne fait qu'Un avec notre âme/esprit et qui est le temple du Dieu Vivant. Que penser alors? Qui a tort, qui a raison?

    Autre chose, Dieu savait pertinemment bien qu'en envoyant notre âme dans un corps de matière, elle serait privée de la Lumière et du Savoir Universel Absolu et que tout ce qu'elle savait avant d'entrer dans la matière serait automatiquement obscurci par ce même corps physique. Ce serait donc une erreur de Sa part? A moins, que nous ne soyons pas Ses créatures? Mais alors, qui nous aurait créés? Des Etres plus avancés que nous, mais imparfaits aussi? Pourtant, eux aussi ont dû être créés par quelqu'un?

     

    *J'AVAIS PLUSIEURS COMMENTAIRES SUR MON FORUM CONCERNANT CE POST. MALHEUREUSEMENT, PAR INADVERTANCE, ILS ONT ÉTÉ SUPPRIMÉS.*

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  •  

    Cher lecteur, chère lectrice, Toi, oui Toi qui lis ces lignes présentement, Tu es un(e) enfant de la Lumière qui ne se connaît pas.

    Laisse tomber tes dépendances de toute sorte: l'alcool, les drogues, etc, et reviens vers ton Père Céleste, Dieu, en priant, en contemplant et en méditant sur son Amour Infini pour Toi.

    Alors seulement l'étincelle divine qui est en toi s'embrasera et deviendra un grand feu d'Amour pour tes proches et pour l'humanité entière.

    "Cherche le royaume des cieux en toi."

    Tu es un être important à mes yeux et aux yeux de notre Père à tous. Oui, c'est vrai, crois-moi! Chaque entité sur cette Terre est importante, même la plus petite d'entre elles, car chaque créature est une infime partie de notre Créateur. Nous formons, tous ensemble, une grande famille en Dieu, peu importe la race, la couleur de la peau, la religion ou la nationalité.

    Écoute ma voix en toi. Je te conduirai par la main sur la route vers le retour à Dieu, vers ta vraie demeure!

    Ton grand frère Jésus dans la Lumière Christique.

     

    Copyright Réjeanne

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • COMMUNICATION AVEC DIEU

      Image associée


    Sur un certain blog que je ne nommerai pas,  je lisais ceci: "Dieu me parle, et alors?"

    Vous me direz peut-être que cette personne est une illuminée, ou peut-être même direz-vous qu'elle est un peu folle!

    Moi je vous dis que chacun d'entre nous pourrait en dire et en faire tout autant! Oui, Dieu sait se manifester à nous si nous le laissons faire et si nous nous mettons vraiment à son  écoute.

    Tout comme Jésus le disait si bien, "enfermez-vous dans une pièce à l'abri des bruits extérieurs".   Écoutez le silence  ou bien mettez une musique légère en arrière-fond, mais pas trop forte.
    Vous pouvez aussi vous entourer de la nature.Recueillez-vous. Ne forcez rien. Ne dites rien, sinon une prière de protection. Faites brûler de l'encens ou une bougie, blanche de préférence. Posez une question si vous voulez une réponse à un sujet donné et attendez.

    Il se peut que rien ne se passe immédiatement. Ce n'est pas grave. Vous réessaierez plus tard ou le lendemain. Ne brusquez pas les choses. Dieu n'est pas pressé!

    Peut-être n'entendrez-vous rien mais que la réponse viendra autrement. Une lettre, un appel téléphonique, une phrase lue dans un livre, un courriel, un rêve ou même une simple image! Peut-être aussi entendrez-vous cette petite voix intérieure qui vous dira enfin ce que vous voulez savoir.

    Le principal c'est que le message doit être empreint d'amour car Dieu est Amour Infini. Si votre message n'est pas empreint d'amour, ce message ne vient pas de Dieu.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • MA CONVERSATION AVEC DIEU...

     


     

        - Comme j'aimerais avoir une relation privilégiée avec Dieu ou Jésus! J'aurais des tas de questions à lui poser. J'aimerais être comme Neale Donald Walsch.

    - Qu'est-ce qui t'en empêche?

    - J'ai peur, peur de faire rire de moi, peur de me faire dire que c'est le mal qui parle à travers moi en Ton Nom...

    Les apparitions mariales nous enseignent que le Malin prend souvent la forme d'un Être de Lumière pour mieux nous induire en erreur. Il met juste assez de vérité dans ses mensonges pour que nous le croyions.

    D'après Marie, la mère du Christ, il n'y a que les dogmes de la religion catholique qui soient bons et que si nous ne suivons pas ses préceptes, nous serons damnés.

    - Et toi, qu'en penses-tu?

    - J'ai beaucoup de difficultés à accepter ce qu'Elle dit. À l'entendre, Dieu serait un dieu jaloux, vindicatif et vengeur et que si nous n'obéissons pas aux dogmes de l'Église, Il nous punira. Pourtant, on nous a toujours enseigné que Dieu était bon, miséricordieux et plein de tendresse envers sa création. Et là, c'est presque le contraire qu'Elle nous dit. Comme si Elle se contredisait.

    Pour ma part, toutes les religions son bonnes et n'ont qu'un seul but, nous faire avancer spirituellement, nous faire devenir meilleurs. Toutes les religions sont bonnes, c'est ce qu'en fait l'humanité qui les rendent ennemies les unes des autres.

    Dieu, se pourrait-il que ce ne soit par la Vierge qui apparaisse? Se pourrait-il qu'une autre entité essaie de se faire passer pour elle et nous tienne dans la peur de Ta justice?

    - D'après toi pourquoi en serait-il ainsi?

    - Je ne sais pas. Pour nous tenir dans l'ignorance, nous tenir sous son joug? Pour nous empêcher d'évoluer? Pour, d'une certaine façon, nous éloigner de la vraie connaissance? Pour être mieux capable de nous contrôler?

    C'est drôle, c'est comme une intuition, une impression tellement forte... Quelqu'un ou quelque chose se sert d'hologramme et fait apparaître une figure représentant une dame merveilleuse vêtue de bleu ou de blanc, avec une couronne de 12 étoiles sur sa tête ou un voile transparent et lui fait dire ce qu'il veut...

    - Se pourrait-il, selon toi, que cette personne soit une entité venue d'ailleurs?

    - Bien, il se pourrait qu'une certaine race d'extra-terrestres ou d'intra-terrestres soit là-dessous. Peut-être ont-ils besoin de notre peur pour vivre, peut-être sont-ils des genres de vampires qui se nourrissent de nos peurs et que la seule manière de nous garder ainsi, c'est de nous faire croire que Tu pourrais te fâcher et tous nous détruire. Peut-être sommes-nous à leur merci... Ce n'est qu'une impression, mais une forte impression!

    J'ai même cru que l'Église catholique, en fait, ses dirigeants, pouvaient être les instigateurs et ce, dans le seul but de ne pas perdre leur autorité et leur ascendance sur leurs ouailles. Comment ils font, c'est une autre question. Peut-être se servent-ils de forces occultes, celles-là mêmes qu'ils nous défendent d'utiliser car elles nous conduiraient directement en enfer!

    ***

    AVORTEMENT

    - Je sais que la Vierge parle beaucoup de la mort de bébés et de foetus survenue par avortement et je sais que ces bébés auraient pu, de par leur naissance, nous apporter des vérités et qu'à cause de leur perte, l'humanité se trouve à perdre par le fait même, ce qu'ils auraient pu nous enseigner s'ils étaient restés en vie. C'est une grosse perte pour l'humanité que ces morts et c'est bien dommage...

    DROGUE

    - C'est la même chose pour les jeunes gens qui brisent leur vie par la drogue. Ils gèlent littéralement leur cerveau, quand ils pourraient, chacun d'entre eux, nous apporter un plus. Ils ne savent pas ce qu'ils sont. Pourtant, chacun est UNIQUE et chacun peut apporter quelque chose pour l'humanité, mais ça, ils ne le savent pas.

    Comme dit Dieu dans le livre de Neale Donald Walsch intitulé L'Amitié avec Dieu - un dialogue hors du commun,: "Aucune vie n'est insensée! Et je te dis qu'aucune vie n'est sans espoir. La peur et la culpabilité sont les seuls ennemis de l'homme." "C'est là le péché originel: la peur de Dieu et la culpabilité au point de croire que je ne pardonnerais pas."

    - Oui, effectivement, et tout ça arrive par manque d'amour. "L'Amour n'est pas aimé". Combien de fois l'ai-je souvent dit à différents mystiques! Le manque d'amour entre les peuples, le manque d'amour des parents envers leurs enfants. Tous vos malheurs arrivent par votre seule faute, par votre manque d'amour envers chacun d'entre vous. Ce n'est pas moi qui vous punit, ce n'est pas moi qui vous juge. Vous le faites très bien par vous-mêmes! Chaque cause a un effet. C'est la loi universelle: action = réaction, et Dieu est ce que vous en faites!

    - Que veux-tu dire par "Dieu est ce que vous en faites?".

    - Je veux dire par là, que ce que vous croyez sur moi, c'est ce qui se produira. Si vous voulez d'un dieu de justice, vous aurez un dieu de justice; si vous voulez d'un dieu coléreux, vous aurez un dieu coléreux; si vous voulez un dieu d'amour et de miséricorde, c'est d'un dieu de cette nature que vous aurez. Je deviens ce que vous pensez de moi! Car vos pensées sont créatrices et vos paroles et actions le sont encore plus!

    - J'ai parlé d'hologrammes tout à l'heure, concernant les apparitions mariales, mais se pourrait-il aussi que ce soit un égrégore?

    - Un égrégore... pourquoi pas! Un égrégore est une pensée collective tellement forte qu'elle prend vie. Puisque je vous ai dit que la pensée était créatrice, combien plus forte elle peut être si une majorité de gens pensent de la même manière! Les catholiques croyant tous la même chose ont pu, grâce à leurs pensées réunies, créer un égrégore et peut-être même plus d'un.

    - Je me suis souvent posée des questions concernant certains passages de la Bible et surtout concernant la Genèse.

    - Oui, et alors?

    - Bien j'en suis venue à me dire que la Bible était incomplète, surtout concernant Adam et Ève ainsi que leur descendant Caïn.

    - Continues.

    - Adam et Ève auraient-ils pu être créés ailleurs avant d'être sur Terre? Je veux dire par là, que, auraient-ils pu être créés dans une autre dimension et que leur chute serait tout simplement due au fait qu'ils se seraient incarnés dans la matière? Je n'ai pas vraiment de réponse là-dessus et j'aimerais bien en avoir! C'est peut-être pour ça qu'ils se sont vus nus à un moment donné, et ils se sont sentis "séparés" de Dieu. En fait, ils ont cru que Tu les abandonnais, puisqu'ils ne Te voyaient plus.

    - Tu as une bonne partie de la réponse. Adam et Ève ont été créés spécifiquement pour apporter aux humains de l'époque un peu plus de spiritualité, c'est-à-dire, de faire avancer spirituellement parlant les humains qui étaient déjà là. Car, entendons-nous bien, Adam et Ève n'étaient pas à proprement parler les premiers humains sur Terre. Ils n'ont été créés que pour cette mission, tout comme la plupart des grands maîtres qui sont venus par la suite.

    - Donc, quand Caïn est parti pour prendre femme ou épouse, elle était donc une étrangère et non une parente, car s'il n'y avait pas eu d'autres humains, il aurait pris pour épouse une de ses soeurs!

    - Tu as raison! Mais c'est un point de vue parmi tant d'autres. N'oublies pas que chacun détient sa vérité. Ta vérité n'est peut-être pas celle d'un autre et celle d'un autre n'est peut-être pas ta vérité. Plusieurs croient que l'histoire d'Adam et Ève n'est qu'une fable, une allégorie, une parabole quelconque pour vous expliquer le début de la création. Mais il manque effectivement certains passages dans la Bible et je le déplore. De plus, les traductions ne sont pas tout à fait justes. Il faudrait reprendre le texte initial et le traduire directement dans chacune des langues et non pas traduire d'une langue à une autre. Certains passages aussi ont tout simplement été radiés au cours des années ce qui vous empêche de comprendre la totalité du texte.

    ***

    MATRIARCAT: AVANT ADAM ET EVE
    PATRIARCAT: APRÈS ADAM ET EVE

    ***

    - Qui appelle le châtiment, recevra le châtiment. Que vous le demandiez pour une nation ennemie, ou une religion autre que la vôtre, vous serez quand même touché par le châtiment. car c'est vous qui l'aurez demandé. Qui appelle la condamnation, se condamne lui-même, mais qui appelle le pardon, reçoit lui-même le pardon. Ce que vous faites aux autres, c'est à vous-même que vous le faites. Ce que tu fais aux autres, finit par te revenir. Si tu fais le bien, c'est le bien qui te reviendra, si tu fais le mal, ce sera le mal qui te reviendra. La loi de l'Univers, cause et effet, action - réaction. Ce que vous demandez pour les autres, c'est pour vous aussi que vous le demandez. Qui demande justice, sera jugé en retour.

    - Chacun possède en lui les deux côtés de la divinité. Le diable est votre côté obscur, votre côté le plus sombre, et Dieu est votre côté le plus clair, le plus lumineux.

    - Dieu n'ordonne pas, Il ne commande pas. Il "inspire" et l'inspiration qu'Il nous donne est tellement forte, que l'on a d'autre choix que de partager avec les autres ce qu'Il nous apprend.

    - Toute action a sa conséquence. La bonne action attire une conséquence de bien, une mauvaise action, attire une conséquence de mal. Ce n'est pas Dieu qui punit, c'est la loi universelle qui agit: Action - réaction.

    - Dieu nous apparaît tel que nous le voyons.

    - Ce que vous souhaitez pour les autres, c'est pour vous que vous le souhaitez. Ce que vous demandez pour les autres, c'est pour vous aussi que vous le demandez.

    Copyright Réjeanne

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • RÉVÉLATION

     

     

     


     

     

     

     

     

     

     

    Longtemps, je me suis posé des questions concernant nos premiers parents Adam et Ève. N'était-ce qu'une légende, une histoire pour enfants afin de nous faire comprendre leur création? Puis, un matin, une révélation me fut donnée. La voici.


    RÉVÉLATION 29-08-09

    Yahvé Dieu planta un jardin à l'Éden, en Orient et il y mit l'homme qu'il avait modelé. (Genèse 2).

    Et Yahvé Dieu pris l'homme et l'établit dans le jardin d'Éden pour le cultiver et le garder. Et Yahvé Dieu fit à l'homme ce commandement: "Tu peux manger de tous les arbres du jardin, Mais de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, tu ne mangeras pas, car, le jour où tu en mangeras, tu mourras certainement." (Genèse 2: 16-17).


    L'arbre de la connaissance du bien et du mal équivaut à l'incarnation de l'homme (femme) dans le monde matériel, de là, la chute. Donc, l'incarnation matérielle se fait dans la troisième dimension, la dimension qui nous est propre présentement. Comme l'homme a chuté dans la troisième dimension, il fut donc créé dans une dimension supérieure. Donc, la terre vivrait sur le plan matériel de la troisième dimension mais aussi sur plusieurs plans de dimensions supérieures. Le jardin d'Éden fait donc partie de l'une de ces dimensions supérieures. Une fois incarné, l'homme ne peut retourner au jardin d'Éden à moins de mourir, de là la parole de Dieu: "Si vous mangez de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, vous mourrez". Donc l'homme et la femme ont bien été créés par Dieu: l'homme du sol de la terre dans la dimension supérieure, et la femme d'une côte de l'homme dans la dimension supérieure aussi.

    C'est pourquoi une fois incarnés dans le monde matériel, l'homme devra cultiver le sol à la sueur de son front et que la femme devra enfanter dans la douleur.

    S'ils ne s'étaient pas incarnés dans le monde physique, l'homme et la femme seraient toujours en Éden... et l'Arbre de Vie leur aurait donné l'immortalité (malgré qu'ils en aient mangé avant d'être incarnés!). Ils auraient procréé différemment, peut-être comme Dieu, par le pouvoir de la pensée et de la parole et n'auraient pas souffert des tourments du monde physique. En s'incarnant dans le monde matériel, l'homme et la femme ont été coupés de la présence réelle de Dieu, de la familiarité divine, car ils n'ont plus su Le reconnaître. Ils ont eu peur de Sa réaction devant le choix qu'ils avaient fait; c'est donc la peur qui est en fait le péché originel. Ne voyant plus leur Créateur, ne l'entendant plus parler, ils se sont imaginés que Dieu ne voulait plus d'eux et qu'Il les avait chassé du Jardin d'Éden; ils ont eu peur car ils ne savaient plus ce qu'ils deviendraient. En entrant dans un corps physique, ils ont oublié qu'ils étaient avant tout des êtres spirituels incarnés dans un monde matériel pour expérimenter et co-créer avec Dieu. Ils étaient au départ des esprits désincarnés, créés à l'image et à la ressemblance de Dieu, vivant dans le domaine de l'absolu et sont devenus par la suite, des esprits incarnés dans le domaine du relatif.

    Dieu a donc donné à nos premiers parents un choix à faire. S'il n'avait pas voulu leur donner un choix, ils ne se seraient jamais incarnés. Dieu n'aurait pas mis l'arbre de la connaissance du bien et du mal dans le jardin d'Éden. Dieu leur a donc donné le choix, soit de demeurer en Éden, soit de s'incarner avec tous les inconvénients et le conséquences qui allaient avec l'incarnation. Dieu avait donc placé ces choix devant nos premiers parents. S'Il n'avait pas voulu qu'ils prennent la seconde voie, pourquoi l'aurait-Il créée? Ils se serait contenté de la première voie. Dieu ne peut donc pas condamner le choix qu'Adam et Ève ont fait.

    Il est écrit aussi en Genése 6: 1-2: "Lorsque les hommes commencèrent d'être nombreux sur la face de la terre (matérielle, il va sans dire) et que des filles leur furent nées, les fils de Dieu trouvèrent que les filles des hommes leur convenaient et ils prirent pour femmes toutes celles qu'il leur plut."

    Voilà ainsi la chute du tiers des Anges, donc la chute des Anges déchus incarnés dans le monde matériel et prenant les filles des hommes pour épouses. Ce qui créa les géants nommés Néphilim.

    L'enfer et le paradis ne sont que des états que nous nous fabriquons nous-mêmes, découlant des choix que nous avons faits. Chaque geste que nous posons amène des conséquences, des résultats. Selon le geste posé, qu'il soit positif ou négatif, découlent les conséquences positives ou négatives. Nous devons donc respecter les lois naturelles universelles qui sont immuables.

    Tout ce qu'il faut se souvenir, c'est que nous sommes avant tout, des étincelles de Lumière divine. Nous brillons chacun(e) d'une intensité différente selon notre degré d'évolution spirituelle. Ce qui compte le plus, c'est se rappeler, se souvenir, que nous sommes tous, d'abord et avant tout, des êtres spirituels venus s'incarner dans le monde matériel afin d'expérimenter. C'est là la plus importante chose à se remémorer.

    *****

    Notre Père qui est aux Cieux
    Que ton Nom soit sanctifié
    Que ton Règne vienne
    Que ta Volonté soit faite sur Terre comme au Ciel

    Donne-nous aujourd'hui de quoi se nourrir, se désaltérer, se vêtir, se loger et se chauffer
    Donne-nous aujourd'hui de quoi réparer notre maison
    Donne-nous aujourd'hui l'argent nécessaire à notre vie
    Donne-nous aujourd'hui l'amour, la santé, le bonheur
    Donne-nous aujourd'hui de quoi nourrir nos amis les animaux et accorde-leur la santé

    Pardonne-nous nos offenses
    Apprends-nous à pardonner à ceux qui nous ont offensés
    Ne nous laisse pas entrer en tentation
    Mais délivre-nous de tout mal.

    Car c'est à Toi qu'appartiennent le Règne, la Puissance et la Gloire
    Pour les siècles des siècles

    Amen

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

        NOUVEL AGE DITES-VOUS?

    Laissez-moi vous donner ma perception là-dessus.

    Il me semble que certains enseignements du Nouvel Age n'entrent aucunement en conflt avec le christianisme. Bien sûr, il ne faut pas TOUT prendre comme vérité ce que disent CERTAINS auteurs du New Age. Le spiritisme et l'occultisme par exemple, je trouve que ça n'a pas sa place dans le New Age tout comme ça n'a pas sa place dans le christianisme ou dans toute autre religion, mais bon, c'est mon opinion! La Bible pourtant nous met en garde et elle est formelle là-dessus. (Deutéronome 18:10-12).

    Mais que dire alors de la personne qui a reçu le don de Dieu de guérir par imposition des mains? Que dire de celle qui a reçu le don de claire-audience ou de clairvoyance, de la personne qui est "channel"? Qu'elle est possédée pas une force démoniaque?

    Jésus guérissait par imposition des mains, il faisait des miracles en changeant l'eau en vin, en marchant sur l'eau, en commandant au vent et à la mer de cesser de s'agiter, il commandait même aux morts de revenir à la vie. A-t-il été accusé d'être possédé pour autant? Il a même montré à ses apôtres à guérir par imposition des mains, ils savaient même parler dans différentes langues, langues qu'ils n'avaient jamais apprises!

    On reconnaît l'arbre à ses fruits. Certains enseignements du Nouvel Age ont de très bons fruits, il s'agit tout simplement de les trier au travers de ceux qui sont pourris.

    Que dire des prophètes? Pourquoi n'y en a-t-il plus de nos jours? (je parle de ceux qui devraient être reconnus comme tels) Pourtant, ceux du passé (qui ont tous été traités de fous en passant) avaient une communication directe avec Dieu (Yahvé) et comment croyez-vous? Par channelling? Pourquoi de nos jours nous ne croyons pas qu'il pourrait en exister d'autres? D'autres qui seraient inspirés par l'Esprit? Au lieu de ça, on dit qu'ils sont fous ou que c'est le diable qui parle au travers d'eux. Bien sûr il faut faire la distinction entre les faux prophètes et les vrais prophètes. C'est certain que les nouveaux prophètes ne parleront pas comme du temps de la Bible, à cause de l'évolution de l'humanité! Ils parleront avec des mots d'aujourd'hui et leurs paroles et leurs écrits seront en lien avec ce qui se passe de nos jours.

    Que dire aussi du retour imminent du Christ? La Bible l'annonce pourtant. S'il est vraiment parmi nous, et je crois que cela puisse être possible, qui le reconnaîtrait? Moi la première, je ne sais même pas ce qui se passerait si je le voyais en face de moi! (Surtout qu'on ne sait pas à qui Il ressemblerait! On ne peut pas se fier aux Icônes des différentes religions.) Alors que pensez-vous que vous feriez, vous? Comment réagiriez-vous? L'accepteriez-vous ou vous méfieriez-vous de Lui? S'il venait qu'à faire des miracles, qui diriez-vous qu'Il est? Satan en personne? L'Ennemi, l'Anti-Christ? Seriez-vous les premiers à l'envoyer à la potence?

    Encore là, il faudrait attendre que l'arbre donne de ses fruits! Et s'Il venait à parler en paraboles, mais différentes d'il y a 2000 ans, pour que nous comprenions mieux ses enseignements, le croiriez-vous?

    Je pourrais m'éterniser sur ce sujet mais bon, ce ne sont que mes perceptions, que mes opinions; ce sont des questions que je me pose souvent et en aucun cas je ne voudrais obliger quiconque à croire ce que je dis. A vous de faire la part des choses. Vous avez votre libre arbitre.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • DE MON ÂME À LA TIENNE - UN TEXTE DE MOI À VOUS!

     

     

     

     Résultats de recherche d'images pour « âme »



    DE MON ÂME À LA TIENNE


    De mon âme à la tienne:

    Qu'avons-nous été l'une pour l'autre par le passé? Étions-nous des âmes-soeurs ou des âmes-jumelles dans la maison que nous avons quittée pour venir ici-bas?

    Qu'avons-nous à enseigner à nos compagnes d'éternité? Quelle mission nous a été donnée par le Très-Haut?

    De mon âme à la tienne:

    Que la Lumière du Très-Haut t'illumine. Sois irisée de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel afin de resplendir dans tout l'Univers et d'irradier partout sur la Terre parmi tes soeurs.

    De mon âme à la tienne:

    Que l'Amour du Très-Haut te réchauffe afin que tu brûles d'Amour pour tes soeurs et que tu embrases d'un feu purificateur toutes celles que tu toucheras.

    De mon âme à la tienne:

    Que la Miséricorde du Très-Haut t'appartienne afin que tu touches celles qui se sentent abandonnées croyant avoir fauté.

    De mon âme à la tienne:

    Que la Paix du Très-Haut t'inonde de joie afin que tu puisses à ton tour la partager chaque fois avec tes soeurs.

    AMEN!

    ©Copyright Réjeanne 2 mai 2010

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  



    JÉSUS, VEILLE SUR MES NUITS ET MES JOURS

    Le soir, lorsque je dépose ma tête sur l'oreiller, j'aime m'imaginer que je la dépose sur les genoux de Jésus. Lorsque j'ai mal à la tête, j'aime le sentir déposer sa main sur mon front, et l'énergie qui s'en dégage me soulage. Quelques fois, une discussion entre Lui et moi s'engage.

    Je passe en revue tous les moments de ma journée et je lui offre, en union avec Lui sur la Croix, cette journée: mes souffrances, mes doutes, mes espoirs, mes déceptions, mes joies et mes peines, mes créations et mon travail. Je lui demande de veiller sur mes enfants durant mon sommeil et de bien veiller sur mon sommeil aussi. Je lui demande de nous protéger contre tous les fléaux, qu'ils soient naturels ou surnaturels.

    "Protège-nous contre le feu, contre les tempêtes, contre les vents violents, contre la foudre, contre toute attaque humaine ou animale, contre toute maladie. Protège-nous contre les guerres. Veille aussi sur tous ceux que j'aime: mes deux frères ainsi que leur conjointe et leurs enfants; mes parents octogénaires; mon époux et mes filles ainsi que leurs conjoint respectif. Veille sur nos amis, nos connaissances. Veille sur les forums où je vais et éclaire-moi de ton Esprit Saint."

    Il me remercie de mon offrande et me confirme qu'il prendra bien soin de nous. Et c'est ainsi que le refrain de la chanson de Céline Dion prend tout son sens:

    "Quand je m'endors contre ton corps
    Alors je n'ai plus de doute
    L'Amour existe encore (bis)"

    Il me souhaite une bonne nuit:

    "Bonne nuit ma fille... non, tu n'es pas ma fille mais celle de notre Père Céleste. Tu serais donc ma soeur... mais je préfère t'appeler ma Bien-Aimée. Alors, bonne nuit ma Bien-Aimée! Dors bien; je veillerai sur les heures de ton sommeil. Lorsque tu te réveilleras, je veillerai encore sur toi et tes jours. N'oublies jamais que je suis auprès de toi et quand je suis trop occupé, je convoque un ange pour qu'il demeure à tes côtés. Dis-toi que tu n'es JAMAIS seule."

    A mon tour je lui dis:

    "Demande à ton Père, qui est aussi mon Père Céleste, de nous bénir et de bénir tous nos aliments. Je me prosterne bien bas devant Lui afin de recevoir sa bénédiction. Remplis nos coeurs d'amour et éloigne de nous la haine et la colère. Remplis nos yeux de soleil et éloigne de nous l'ombre maléfique. Garde-nous des lendemains sans espoir. MERCI POUR TOUT!!!"


    * Chaque personne peut avoir une relation privilégiée avec Jésus et le Père. Il suffit de le croire! N'oubliez pas, c'est dans les plus petites choses que Dieu en fait de plus grandes! PAIX ET AMOUR A TOUS!

    ©Copyright Réjeanne


    _________________


    Quand tu te lèves le matin, remercie pour la lumière du jour, pour ta vie et ta force. (Tecumseh)
    Je suis ici en tant que citoyenne planétaire, et les problèmes de la Terre entière, je les partage. (Inconnue)
    Je suis une fille de l'Infini. Je suis une enfant de l'Éternité. Dieu est mon Père et mon Père m'aime et me protège. (prière)

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

     



    UN ANGE VEILLA SUR ELLE



    Emmanuelle vivait seule en appartement, un trois pièces et demi, depuis son divorce auquel elle ne s'était jamais remise. Suite à son divorce et sans enfant, elle était devenue dépressive et avait un problème avec l'alcool. Elle avait pourtant un bon emploi de caissière.

    Un jour du mois de décembre, en allant faire ses courses, elle s'arrêta devant un magasin de décorations de Noël. Elle aimait bien regarder toutes ces décorations scintillant de mille feux. Elle décida donc d'entrer et de parcourir les allées remplies d'étalages bien garnis. Au bout de l'une d'elles, elle aperçut un étalage rempli d'anges de cime d'arbre de Noël. Ses yeux s'attardèrent sur l'un d'eux en particulier. Il lui ressemblait étrangement, car il avait de longs cheveux couleur de blé tout comme les siens. En fait, cet ange ressemblait à une fille. Cet ange avait aussi des yeux bleus, mais le bleu de ses yeux étaient plus prononcé que le bleu des siens. L'ange portait une robe longue toute dorée et brillante. Il avait les ailes déployées, comme prêtes à s'envoler et ses bras grands ouverts, invitaient Emmanuelle à lui faire confiance. Emmanuelle la prit et l'examina attentivement; Emmanuelle vit que cet ange avait été fabriqué par une personne portant les mêmes initiales qu'elle. "Drôle de coïncidence", se dit-elle. "Peut-être a-t-elle été confectionnée juste pour moi après tout". Puis, se ravisant, elle la remit en place sur l'étalage trouvant qu'elle était trop dispendieuse pour ses moyens, malgré le fait qu'elle était en solde de vingt pour cent (20%). Emmanuelle tourna donc les talons pour repartir puis, s'arrêta net et revint chercher l'ange en question. Elle regarda les autres anges à côté et chercha qui les avait fabriqués. Aucune initiale n'était apposée sur les autres anges! "Que c'est étrange!", pensa-t-elle. "Pourquoi celle-ci a-t-elle des initiales et que les autres n'en ont pas?".Elle se dit alors que probablement, c'était un signe et elle alla payer l'ange en question à l'une des caissières. Elle alla ensuite faire ses courses à l'épicerie.

    Elle revint à la maison, apporta l'ange et le déposa sur une tablette de sa bibliothèque dans le salon. Tout en s'ouvrant un bonne bière froide, elle s'empressa ensuite de ranger les items d'épicerie qu'elle venait d'acheter, puis vint s'asseoir sur le canapé en face de sa bibliothèque. Tout en fixant l'ange qu'elle y avait déposé, elle lui demanda de l'aide afin de cesser de consommer de l'alcool. Elle était vraiment sincère mais était incapable de cesser de boire par elle-même, se décourageant à chaque tentative. La tentation demeurait la plus forte... Étant dépressive, l'alcool ne faisait qu'accentuer le problème, mais elle ne s'en rendait pas compte. Et le seul moyen qu'elle avait trouvé pour remplir le vide de sa vie, c'était un bon remontant!

    Les semaines passèrent sans résultat positif apparent. Tous les matins, elle se levait avec les vapeurs d'alcool autour d'elle. Il fallait quand même aller travailler... Tout en se douchant, elle pouvait sentir encore l'alcool courant dans ses veines. Elle allait au bureau, faisait bien son travail mais les relations avec ses collègues de travail se détérioraient de plus en plus à chaque jour à un point tel, qu'un jour, son patron la confronta: "Ce n'est pas ton travail le problème, c'est toi!"

    "Ah non!", se dit-elle. "Il ne va pas me mettre ça sur le dos!" Elle ne voulait pas croire qu'elle pouvait être "le problème", ça ne pouvait pas être elle! Puis, elle se dit à elle-même, "Ça ne sera qu'un autre emploi de perdu, voilà tout!"

    Sa famille habitait loin de chez elle et elle n'avait pas d'amis avec qui discuter. Son travail restait tout de même le seul moyen d'avoir des contacts humains, mais là, elle s'en fichait éperdument!

    Revenue chez elle, elle se coucha sur le canapé devant la bibliothèque et se demanda pourquoi elle avait acheté cet ange. Que voulaient dire le calme et la paix qu'elle avait ressentis la première fois qu'elle avait tenu cette figurine entre ses mains. Est-ce Dieu qui essayait de lui dire qu'Il veillait sur elle ou bien n'était-ce que le fruit de son imagination? Elle se remit à boire, essayant d'oublier tout ça.

    ***

    C'est l'été suivant qu'Emmanuelle s'aperçut qu'elle perdait le contrôle de sa vie. Tant et aussi longtemps qu'elle avait eu un emploi et un toit sur la tête, elle se disait que l'effet de boire n'était pas si grave. D'ailleurs, elle niait complètement son alcoolisme! Mais voilà, les choses s'aggravaient, les comptes s'accumulaient et son travail s'en ressentait aussi. Elle dut admettre très vite que l'alcool qu'elle consommait depuis si longtemps devenait pire de jour en jour.

    Une nuit, toujours couchée sur son canapé habituel et luttant contre le sentiment de honte qui l'envahissait, elle se mit à pleurer toutes les larmes de son corps et n'essaya même pas de combattre sa peine. Quand elle se fut calmée, elle ne se souvenait pas combien de temps elle avait pleuré mais elle se souvint qu'à un moment donné elle s'était entendu dire: "S'il-te-plaît mon Dieu, détruit mon envie et mon désir de boire".

    Et pourtant, le lendemain soir, elle était toujours au même endroit, buvant encore plus.

    En ce temps-là, elle ne se posait pas la question à savoir si la conduite automobile et l'alcool allait ou non de paire. Elle prit donc sa voiture pour aller se racheter de la bière quand même. Comme sa conduite devenait dangereuse pour elle et pour les autres, elle vit derrière elle, dans son rétroviseur, les lumières rouges et bleues d'une autopatrouille. Elle dut donc se ranger sur le bas- côté de la route et s'immobiliser. Elle se fit arrêter pour conduite en état d'ébriété, se retrouva à la prison où elle dut passer un alco-test. On lui prit aussi ses empreintes digitales et la photographia. Elle fut enfermée dans une cellule pendant six heures, le temps qu'elle "cuve son vin". C'est ainsi qu'elle réalisa qu'elle était en train de se tuer à petit feu. Une fois dégrisée, elle voulut retourner chez elle. Elle voulut revoir son ange debout sur la tablette de sa bibliothèque. Elle voulut s'asseoir sur son canapé, regarder cet ange et réfléchir...

    Quand les policiers la relâchèrent, elle dut payer le chauffeur de taxi d'avance pour qu'il la ramène chez elle. Sa voiture avait été confisquée et elle n'avait plus le droit de conduire aucun véhicule.

    Quand elle passa la porte d'entrée de son loyer, elle vint s'asseoir directement sur le sofa et regarda la figurine angélique. Elle n'avait cessé de penser à cet ange durant tout le trajet de son retour à la maison. En le regardant, les larmes lui vinrent encore aux yeux, mais cette fois, elles n'étaient pas des larmes de honte mais des larmes de paix: elle ne ressentait plus le besoin de boire. "Merci mon Dieu!", pria-t-elle.

    À partir de ce moment, sa vie changea et seulement le mot "miracle" pouvait définir ce qui venait de se passer. Elle sentit une force incroyable s'emparer d'elle lorsqu'elle regarda cet ange.

    Son retour à la sobriété ne fut pas facile. Son expression était "une sobriété cahoteuse". Abandonner l'alcool n'avait été qu'une étape parmi tant d'autres.

    Maintenant, elle a un bon emploi satisfaisant qu'elle aime. Sa santé, autant morale que physique, s'est améliorée. Elle a même rencontré un homme charmant qui est devenu son mari. Maintenant, l'ange ne veille pas que sur elle, il veille aussi sur lui et peut-être veillera-t-il plus tard sur leurs enfants.

    Dieu s'est servi de plusieurs moyens pour lui démontrer Son amour pour elle, mais dans ce cas bien précis, Il n'utilisa qu'une figurine d'ange de trente centimètres de hauteur pour lui sauver la vie.


    ©Copyright Réjeanne Juin 2009

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  Résultats de recherche d'images pour « souffrance »

    LA SOUFFRANCE…!!!

    Vous est-il déjà arrivé de vous demander pourquoi souffrir?

    Bien des mystiques vous répondraient que la souffrance est un don de Dieu! et vous vous diriez sans doute: “Ils sont fous!”

    Mais en y pensant bien, tant qu’à souffrir, pourquoi souffrir pour rien? Que nos souffrances servent à quelque chose, sinon à quelqu’un!

    Bien sûr, personne n’aime souffrir, peu importe la souffrance, qu’elle soit d’ordre physique ou moral.

    Je vous cite ici deux opinions de mystiques qui se rejoignent:

    Unir ses souffrances à celles de Jésus et aux douleurs de sa Mère Marie… La souffrance a trois degrés: nous pouvons expier nos fautes, coopérer au salut des hommes avec le Christ et aussi “mériter”. Celle-là, personne ne peut vous l’enlever. Cependant il n’y a de joie dans la souffrance que si elle est acceptée. (Georgette Faniel, mystique catholique québécoise)

    -C’est quoi le but de la souffrance dans l’Église catholique?

    -Moi aussi j’étais contre, je trouvais ça “macho”. Cela me dépassait. Mais après, plus je Le découvrais et plus je comprenais la raison de la souffrance et Sa souffrance. La souffrance est divine. Je dirais même plus, la mortification plaît à Dieu. On ne comprendra jamais ce point et on le combattra même, tant qu’on n’aimera pas Dieu comme il faut L’aimer. Il faut L’aimer prodigieusement pour arriver à comprendre la souffrance, pourquoi Jésus a tellement souffert et pourquoi Il veut des âmes victimes. Pour être très simple: actuellemnt il y a beaucoup d’ahtées et surtout des gens qui refusent Dieu et qui ne changeront pas, même au moment de leur mort. et qui tomberont dans ce que l’on appelle enfer. J’ai vu ce qu’était l’enfer en vision. Cela existe. C’est pour cela que Jésus demande des âmes généreuses, et c’est pour cela que je Lui dis maintenant «Fais-moi souffrir si Tu veux, si cela peut “payer” le rachat d’autres âmes qui tomberont.» alors on s’offre en victime. Mais Il faut s’aimer suffisamment pour s’offrir en rachat d’autres âmes. C’est ça souffrir. Mais il y a aussi la joie et si l’on ne connaît pas la joie dans cette souffrance, alors elle ne vient pas de Dieu. Je peux vous le dire, j’ai mis beaucoup de temps avant de comprendre et on ne peut le comprendre qu’en acceptant l’idée qu’Il a souffert pour nous sur la croix. (Vassula Ryden, mystique catholique suisse)

    Mais, pas besoin d’être une âme victime et pas obligé de demander des souffrances à Dieu; toutes nos petites souffrances, nous pouvons les offrir au Christ en union avec Lui sur la croix: maux de tête, courbatures, éraflures, petites brûlures, arthrite, fatigue, etc… Il y a tant de souffrances qui se perdent pour rien!!! Tant qu’à souffrir, pourquoi ne pas l’offrir tout simplement?! Jésus saura quoi en faire et où mettre les priorités.

    Nous pouvons aussi offrir nos joies comme nos peines, nos déceptions et nos surprises, nos journées de travail et nos nuits blanches. Si chacun faisait cela pour le bien de l’humanité, peut-être aurions-nous alors la paix tant souhaitée en ce monde! Et si nous commencions en attendant la guérison?

    Je vais être la première, OK?

    Seigneur Jésus, aujourd’hui je t’offre ma journée de travail, mes joies, mes peines, mes déceptions, mes souffrances. Je te les offre en union avec Toi sur la Croix. Daigne les accepter et en faire profiter ceux et celles qui en ont besoin. AMEN!

    Callisto/Perle de Rosée

    Partager via Gmail

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique